Code du Travail : On ne peut pas "le réformer de fond en comble" selon Raymond Soubie, Président d'Alixio et de Taddeo (VIDEO)

le
3

L'ancien conseiller social de Nicolas Sarkozy réagit à l'actualité économique et politique : Smart mal parti pour revenir aux 39 heures, simplification du code du travail, climat social chez Air France, baisse du chômage mais précarité persistante, l'américain ADP et mesure mensuelle des créations d'emplois, travail le dimanche, déclin de l'emploi salarié. Ecorama du 29 octobre présenté par Vincent Touraine, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 le vendredi 30 oct 2015 à 09:02

    oups : parle pas

  • M1945416 le vendredi 30 oct 2015 à 09:02

    on nous baratine avec notre code du travail , alors que 1 tiers c'est le code, 2 tiers les amendement et explications… c'est bien français ça, des textes tellement compliqués qu'il faut le double de pages pour les expliquer … mais faut bien justifier le salaire de tout nos fonctionnaires … quand au dumping social des autres pays européens , surtout allemand on en parole pas

  • YTRAM le jeudi 29 oct 2015 à 15:54

    La seule chose importante c'est une entreprise ce n'est pas une perception le montant des commandes fluctuent ,quand les cdes baissent pouvoir licencier est un impératif conomique . Il faudrait creer un poste comptable et mettre de côté sur chaque salaire un pourcentage non imposable qui servirait de cagnotte et utilise en cas hélas de besoin ,car c'est en période de vaches maigres que l'on demande à l'entreprise de sortir de l'argent qu'elle n'a pas ,ce qui cre des