Climat : l'Inde sur les pas de Gandhi ?

le
0
Les bouchons de New Delhi, le 1er août 2016.
Les bouchons de New Delhi, le 1er août 2016.

Troisième émetteur mondial de gaz à effet de serre, l'Inde a finalement ratifié ce dimanche l'accord de Paris sur le climat, conclu à la fin de l'année 2015, à l'issue de la COP21. Sa signature s'est ajoutée à celle de 61 autres pays, dont la Chine et les États-Unis, qui s'engagent à participer à la lutte contre le réchauffement climatique. L'accord de Paris pourrait entrer en vigueur dès la fin de 2016 et se donne un objectif titanesque : contenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2 °C par rapport au niveau pré-industriel.

Malgré sa réticence initiale, l'Inde s'est finalement montrée conciliante. Et a soigné son image de puissance émergente. « L'Inde se projette comme une puissance responsable qui participe aux efforts mondiaux dans la lutte contre le changement climatique, souligne Vijeta Rattani, du Centre pour la science et l'environnement (CSE) à New Delhi. Et l'Inde anticipe également un rôle crucial dans les régulations pour mettre en ?uvre les accords de Paris. »

Date anniversaire symbolique

Pour cette entrée en matière, le Premier ministre indien Narendra Modi avait choisi la date symbolique du 2 octobre, jour de l'anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, en hommage à « sa faible empreinte carbone ». Le style de vie frugal du Mahatma Gandhi, basé sur l'écologie et le non-consumérisme, continue ainsi à être perçu comme un modèle. Avant l'heure, le « Père de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant