"Civic Tech" : entreprendre pour la démocratie ?

le
0

Le mouvement de la "Civic Tech" (Technologie civique) prend de l’ampleur en France. Un nouveau lieu vient d’ouvrir à Paris pour ces lanceurs de projets qui mettent à profit les avancées technologiques afin que que les citoyens puissent prendre part aux décisions publiques : le "Liberté living lab". Cet incubateur d’idée de 1 600m², situé au cœur du Sentier, héberge des start-ups, des grands groupes, des ONG ou encore des artistes. Ali Laïdi reçoit l'un de ses fondateurs, Jérôme Richez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant