Christiane Taubira dénonce les violences commises à Moirans

le
22
VIOLENTS INCIDENTS À MOIRANS COMMIS PAR DES GENS DU VOYAGE
VIOLENTS INCIDENTS À MOIRANS COMMIS PAR DES GENS DU VOYAGE

PARIS (Reuters) - Christiane Taubira a dénoncé mercredi les "violences inacceptables" commises à Moirans (Isère) par des gens du voyage qui réclament une permission de sortie de prison pour deux des leurs afin qu'ils puissent assister à des obsèques, et a assuré que la décision de justice serait prise en toute indépendance "hors de toute pression".

Une trentaine de jeunes ont mis le feu mardi après-midi à des carcasses de voitures, près de la gare de Moirans, provoquant une interruption du trafic ferroviaire. Des incendies ont également été allumés près de la prison d'Aiton, en Savoie, où sont incarcérés les deux détenus et où des prisonniers ont refusé de réintégrer leurs cellules.

Invitée sur France 2, la ministre de la Justice a condamné ces violences "sans la moindre réserve, sans la moindre réticence".

"Ces violences sont absolument condamnables, inacceptables intolérables", a-t-elle dit. "Il y a des voies de droit dans une démocratie. Si on admet pas une décision de justice, on saisit la justice".

"On ne peut pas accepter qu'une décision de justice prononcée par un juge indépendant soit contestée dans de telles conditions", a-t-elle ajouté. "Il y a un appel qui a été interjeté et la décision sera prise en toute indépendance et hors de toute pression".

Priée de réagir à la menace de nouvelles violences brandie par les gens du voyage en cas de nouveau rejet de la demande de permission, la garde des Sceaux a prévenu que "l'état de droit apportera[it] les réponses qui conviennent à ces violences".

Les membres de la communauté du voyage réclament une permission de sortie de prison pour deux personnes incarcérées pour pouvoir assister aux obsèques d'un de leur proche qui auront lieu mercredi, selon la préfecture de l'Isère.

Trois membres de la communauté du voyage sont décédés dans la nuit de vendredi à samedi lors d'une sortie de route à bord d’une voiture volée.

Quelques 120 policiers et gendarmes et 100 pompiers ont été dépêchés sur place mardi. Le Premier ministre Manuel Valls a assuré qu'il n'y aurait qu'"une seule réponse : la fermeté et le rétablissement de l'ordre" face "aux violences inadmissibles commises à Moirans".

Sur Twitter, le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti (Les Républicains) a imputé cette flambée de violence au laxisme dont le gouvernement ferait preuve selon lui.

"Route coupée, voitures brûlées et gare saccagée par des gens du voyage à Moirans. Quand l'État se couche, la loi du plus fort s'installe", a-t-il écrit.

(Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le mercredi 21 oct 2015 à 12:27

    la victime c'est le proprio de la voiture volée ! appelons un chat un chat

  • patjo47 le mercredi 21 oct 2015 à 12:02

    Qu elle se taise la mère des voyous.Envoyons l armée contre toute cette ra caille ils réfléchiront mieux.Il serait temps que nos gouvernements protègent les citoyens et pas les voyous.

  • M1386403 le mercredi 21 oct 2015 à 11:53

    L'impunité c'est 0 arrestations: bilan pitoyable: c'est cela la réalité: on préfère disperser les émeutiers plutôt que de les arrêter : donc cela continuera . cela fait des années et des années que la loi ne s'applique plus pardon sauf pour les automobilistes : stationnement et excès de vitesse : amendes automatiques .............

  • M1589075 le mercredi 21 oct 2015 à 11:34

    Inacceptable sauf que Christiane est sans doute responsable de cet état de faitMet-elle les bonnes punitions, N'at-elle pas habitué les gens du voyage (et les autres) au laxisme?dans un cas comme celui-là la permission de sortie devrait être automatiquement refusée (avec ou sans escorte)Manifestations et violences devraient conduire à la suppression des permissions pour les individus concernés et la suppression des remises de peine

  • brugere4 le mercredi 21 oct 2015 à 11:21

    Mais cette incompétente ne réalise même pas que tout ceci n'est que la résultante de sa politique désastreuse de ministre le laxisme ,la protection des coupables et le non respect des victimes font que les délinquants se croient tout autorisé mais dans quelle société vivons nous ??? ou on ne sait pas protéger les citoyens et ou on laisse faire les voyous ,voleurs et assassins ...

  • M9244933 le mercredi 21 oct 2015 à 11:15

    Pourquoi se gêner? Que risquent-ils avec une justice pareille et un "pouvoir" qui ne réagit pas proportionnellement à la gravité des faits?

  • glaty le mercredi 21 oct 2015 à 10:51

    Si ces délinquants ne sont pas mis en prison, les propriétaires des voitures brulées pourront aller bruler leurs maisons en toute impunité. En fait c'est ce que ces délinquants mériteraient. Ainsi ils pourraient comprendre qu'ils ne doivent pas s'en prendre aux biens des autres ..Un prêté pour un rendu,!

  • cadourfr le mercredi 21 oct 2015 à 10:35

    1 fils mort, 1 en prison, une famille qui détruit tout et bloque des trains. Quelle belle "communauté"

  • M8252219 le mercredi 21 oct 2015 à 10:23

    Nos responsables politiques vivent dans leur bulle.ils n'ont pas compris que les délinquants se moquent de la loi et ce n'est pas en braillant à la télé et dans les médias qu'ils vont faire prendre le chemin du droit à ces délinquants,c'est en appliquant ferment la loi et en ne faisant pas de laxisme au nom des"droits de l'homme " ou d'une possible réinsertion ?!!! Combien de récidivistes en cavale ou en permission de puis le début de l'année. IL EST TEMPS DE CHANGER DE MINISTRE DE LA JUSTICE.

  • glaty le mercredi 21 oct 2015 à 10:10

    Ne pas faire de discours inutile mais agir sur ces délinquants et refuser toute autorisation de sortie, J'ajoute que les délinquants que l'on a vue à la télé, en train de bruler et de mettre des voitures sur les voies ferrées doivent aller en prison,.La France doit rester MAITRE et doit appliquer le droit et les devoirs des citoyens.Donc PRISON FERME pour ces délinquants