Chine : la politique de l'enfant unique abandonnée fin 2015 ?

le , mis à jour le
1
Une famille en Chine, Photo d'illustration.
Une famille en Chine, Photo d'illustration.

Un changement de poids. Près de 35 ans après avoir lancé la politique de l'enfant unique par crainte qu'une hausse trop rapide de la population remette en cause sa croissance économique, la Chine s'apprêterait à autoriser les couples à avoir deux enfants. Selon une source gouvernementale citée par China Business News, la nouvelle loi pourrait entrer en vigueur « dès la fin de l'année si tout se passe bien ». Rapidement après la publication de l'information, la Commission nationale du planning familial l'a démentie, assurant notamment qu'aucun calendrier n'avait été mis en place pour le moment.

Les experts se prononcent en faveur de la politique des deux enfants, qui permettrait de gérer le problème de la « bombe à retardement » démographique. Les restrictions de naissances ont en effet entraîné un vieillissement de la population chinoise, qui compte près de 1,3 milliard de personnes. Selon les estimations des Nations unies, le pays devrait compter 440 millions de personnes âgées de plus de 60 ans d'ici à 2050, tandis que l'année dernière, la population en âge de travailler a baissé de 3,71 millions de personnes.

L'opinion publique chinoise s'oppose par ailleurs de plus en plus à la politique de l'enfant unique, qui a entraîné entre sa mise en place et 2010 des millions d'avortements et de stérilisation. La politique, très décriée, a été assouplie en 2013. Les couples de différentes régions de Chine ont ainsi...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 24 juil 2015 à 08:37

    Dès qu'une mesure intelligente existe et qui devrait faire école de partout on l'abandonne, on fera quoi le jour où l'on passera les 10 Mds d'habitants ?????