Chez Renault, faire la promo de "Merci Patron !" peut coûter cher

le
0
L'affiche du film Merci patron !
L'affiche du film Merci patron !

Henri a vu Merci Patron !, le film documentaire de François Ruffin, qui raconte l'histoire d'un couple qui se retrouve au chômage après la délocalisation de son usine, filiale du groupe LVMH, en Pologne. L'ingénieur en informatique prestataire de l'entreprise EuroDécision chez Renault a beaucoup aimé le film et a voulu le partager avec ses collègues en leur recommandant d'aller le voir au cinéma.

« J'ai envoyé une dizaine de mails aux syndicats du technicentre de Renault où je travaille, à Versailles », raconte-t-il à Fakir presse. Le site d'Arrêt sur images, qui a pu consulter le mail, rapporte qu'il voulait « encourager ses destinataires, les syndicalistes Sud, CGT, CFDT, FO et CGC du groupe, à organiser des projections de Merci Patron !, et les inviter aussi à participer à la manifestation du 31 mars contre la loi travail ».

« T'es pas censé discuter avec les syndicats de chez Renault »

Ce mail, Henri l'a envoyé le 15 mars dernier, « à 19 h 50, depuis son ordinateur personnel, en dehors de ses heures de travail », précise encore le site. Pourtant, le lendemain, il est appelé par son patron. « Il me dit : J'ai sous les yeux un mail que tu as envoyé hier soir, qui m'a été transmis par quelqu'un de chez Renault. Et cette personne me dit : Voici ce qu'a fait votre salarié. Merci de lui faire quitter le site au plus vite. » Effectivement, cinq minutes plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant