"Charlie Hebdo" : les familles des victimes rapidement indemnisées

le
0
L'État a pris les dispositions nécessaires afin que les familles de toutes les victimes des Kouachi-Coulibaly soient indemnisées rapidement.
L'État a pris les dispositions nécessaires afin que les familles de toutes les victimes des Kouachi-Coulibaly soient indemnisées rapidement.

C'est le service d'accès au droit et à la justice, qui dépend de Christiane Taubira, qui a pris les choses en main au sein de la cellule de crise installée quai d'Orsay. Ainsi il a été versé un fonds de garantie aux familles des victimes en guise de provision : 25 000 euros pour les conjoints, 11 000 euros pour chaque parent, frère et soeur. Les indemnités versées au titre du préjudice seront, elles, versées ultérieurement.Les fonctionnaires se sont rendus dans chaque famille faire l'inventaire des besoins. Ils sont repartis notamment avec les RIB afin que les indemnités soient perçues au plus vite. Pour certaines familles, c'est un coursier qui a porté le chèque du Trésor public émis pour soulager les parents des victimes.L'administration s'est rendu compte que Clarissa, la policière municipale assassinée par Amedy Coulibaly à Montrouge, prenait en charge ses parents et toute sa famille restée en Martinique. Une héroïne du quotidien. L'État va désormais se substituer à elle. C'est assez rare pour le souligner : la bureaucratie a cédé face à l'urgence de la situation. Toutes les obsèques ont été prises en charge par la cellule de crise.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant