"Charlie Hebdo" : Hollande a-t-il été imprudent ?

le
1
François Hollande s'est rendu sur les lieux de l'attentat à peine une heure après l'attaque.
François Hollande s'est rendu sur les lieux de l'attentat à peine une heure après l'attaque.

Mercredi 7 janvier, 12 h 45. À peine une heure après la terrible fusillade contre le siège de Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à douze personnes, le président de la République François Hollande se rend rue Nicolas-Appert (11e arrondissement de Paris) pour se porter au chevet des victimes, emboîtant le pas à son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. À pied, il parcourt les derniers mètres qui le séparent de la voiture présidentielle censée le ramener à l'Élysée. "On le voit longer quelques véhicules. Non loin, on distingue une petite camionnette", raconte le quotidien Le Monde. Une imprudence qui interpelle au plus haut point les responsables de la sécurité de l'État. "Je me suis étranglé", affirme l'un d'eux au Monde. "Je me suis demandé comment on avait pu laisser le président de la République et tant de ministres prendre un risque pareil. C'est une technique maintes fois éprouvée dans les zones de guerre. Une première attaque fait venir les officiels, une seconde, par explosifs, les décime.">> Lire aussi EN DIRECT "Charlie Hebdo" : la traque se poursuit pour retrouver les auteurs de l'attentat

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le jeudi 8 jan 2015 à 12:18

    AVEC L'ARMADA DE POLICIERS ET D'AGENTS EN TOUT GENRE? il n'y avait rien à craindre, surtout que des crimes venaient d'être commis !!!! la presse aime bien en rajouter