Chanson des Enfoirés : Goldman "un peu surpris" par la polémique

le
1
Jean-Jacques Goldman dans l'émission Le Petit Journal.
Jean-Jacques Goldman dans l'émission Le Petit Journal.

En pleine polémique sur la nouvelle chanson des Enfoirés, "Toute la vie", jugée réactionnaire par de nombreux internautes, et qu'il a écrite, Jean-Jacques Goldman était l'invité du Petit Journal sur Canal+, après dix ans de quasi-silence médiatique. Parmi les échanges au second degré avec les chroniqueurs Éric et Quentin, le chanteur a tout de même manifesté son étonnement devant la polémique et défendu le sens qu'il avait donné à la chanson.

"Je suis un peu surpris. Le thème de la chanson, c'est quand même le contraire, ce sont des jeunes qui demandent des comptes à des réacs."

"Mon père me disait Bouge-toi"

"Je ne me rends pas compte que c'est réac", a reconnu l'artiste. "Moi, mon père me disait Bouge-toi." "La chanson ne dit pas du tout que c'était mieux avant", a-t-il également ajouté, en précisant qu'il était d'autant plus surpris par la polémique que la chanson était "sortie il y a presque deux mois, on a fait 6 ou 7 concerts", et qu'il n'y avait "jamais eu de réaction".

Interrogé sur la sortie de l'économiste Jacques Attali, qui a comparé la chanson à un "monument de vulgarité et de haine des jeunes", l'artiste a répondu ironiquement, la saynète ayant été préparée, aux chroniqueurs qui lui demandaient : "Qu'est-ce qui est vulgaire ?" "Plagier un livre ?" a lancé Jean-Jacques Goldman, en référence aux accusations de plagiat qui ont déjà touché Jacques Attali.

"Le fait que la jeunesse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gustav10 le jeudi 5 mar 2015 à 08:23

    bougez-vous au lieu de réclamer tout le temps !