Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

le
2

Depuis le début du conflit, plus d'un million de Syriens ont trouvé refuge en Turquie. Une situation qui exaspère de plus en plus de Turcs, qui reprochent au gouvernement sa politique de portes ouvertes. Dans les grandes villes, comme à Istanbul, les autorités ont promis de mettre un terme à la mendicité, annonçant des mesures radicales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berkowi le vendredi 25 juil 2014 à 16:54

    Mr Erdogan, vous êtes pris à votre propre piège. "Faites ce que je dis pas ce que je fais" Généreux avec les Gazaouis et moins avec Les Syriens. Et oui dans le premier cas ce n'est pas chez vous alors que là, ce sont aussi des musulmans mais là, ils vous dérangent.

  • zzxcvb41 le vendredi 25 juil 2014 à 16:31

    La Turquie a soutenu les Djihadistes pour la chute d'Abbas.Ces refugies sont le fruit des crimes Turques.Ils ont donc le devoir de leur venir en aide.