Ce que risque la CGT si elle défie l'interdiction de manifester

le
9

Malgré les menaces de l'exécutif d'interdire les prochaines manifestations contre la loi travail, la CGT n'en démord pas : les deux journées de mobilisation des 23 et 28 juin sont bien maintenues. Le gouvernement a t-il le droit d'interdire une manifestation ? Quelles sont les règles juridiques en vigueur ? Que risquent la CGT et les manifestants ? L'analyse de Marc Landré, chef du service Economie au Figaro. Ecorama du 21 juin 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • L47fr le mercredi 22 juin 2016 à 09:42

    je suggère qu'on les laisse manifester, casseurs en tête, qu'on les chope, un par un, vidéo à l'appui, et qu'ensuite on les fassent passer à la caisse en procédant par saisies sur compte bancaires à vie pour rembourser les dégâts. Normalement, ça devrait en calmer quelques uns du côtés des gaucho-bobos-anarcho-indignés.

  • groundze le mercredi 22 juin 2016 à 07:50

    de toute évidence la CGT a tout à perdre de maintenir cette manifestation: D'abord tout le monde s'en fout, regarde le foot, prépare ses vacances voire fait les soldes depuis ce matin. la loi passera en renforçant un petit peu le gouvernement (enfin de l'autorité). S'il y a des casseurs ce sera de la faute de la CGT. Si elle est interdite, cette manifestation se retournera contre les dirigeant syndicaux qui seront condamnés

  • M8412500 le mardi 21 juin 2016 à 17:49

    la cgt c'est une usine à gaz dans ce pays si le gouvernement ne règle pas ce problème c'est nous qui le ferons je répète ils défendent personne d'autres que leurs avantages et les moutons suivent avec leurs drapeaux orange quand vous voyez certaines des images qui montrent qu'ils ont participaient au caillassages des policiers ainsi que NECKER pour les enfants malades comment peut on accepter cela dans ce pays.

  • M5441845 le mardi 21 juin 2016 à 17:49

    Je suggère de suspendre toutes les subventions d'état... sanction simple et très efficace.

  • lorant21 le mardi 21 juin 2016 à 15:53

    rien du tout

  • M2061328 le mardi 21 juin 2016 à 14:43

    A t'on expulsé des anglais ? à la veille du vote du pour ou contre le brexit - A Marseille on a arrêté et jugé des anglais, des français et un autrichien de mémoire - qqjours plus tard on a su trouvé à une centaine de km une quarantaine de russes pour les retenir en garde à vue et en expulser certains.Si on ne sait pas s'occuper de qqpoignées de casseurs, que feront nous demain contre qqpoignées anarchistes, de daesh etc - Arrêtons d'être seulement des donneurs de leçons à l'étranger

  • M2061328 le mardi 21 juin 2016 à 14:35

    je ne suis pas syndicaliste, donc pas encarté à la CGT mais je leur donne raison aux syndicats sur le principe de manifester. L'Etat à joué et perdu en trainant les pieds depuis plus d'un an sur cette directive européenne dite aujourd'hui loi travail en programmant d'office un 49.3 non démocratique au moment de l'euro de foot - les casseurs auraient plus de droit de mettre la pagaille, idem les migrants comme à Calais, des russes expulsés samedi qui reviennent lundi avec un visa donc et un bill

  • M2061328 le mardi 21 juin 2016 à 14:35

    et un billet d'entrée au stade de Toulouse - l'Etat de droit est aussi et surtout le devoir de la France que les citoyens vivent en paix - on casse depuis qqmois en France à chaque manif et aujourd'hui on demande aux citoyens français de ne plus manifester parce que l'Etat ne sait pas/plus gérer la sécurité du pays. Ont ils demandés aux casseurs de ne plus casser ?

  • native le mardi 21 juin 2016 à 14:13

    Ras le bol de ce Martinez qui ne sait plus ce qu'il fait !!!!!