Ce que dit le Coran #6 : le djihad

le
0
Des soutiens au mouvement Djihad islamique brandissant un Coran (photo d'illustration).
Des soutiens au mouvement Djihad islamique brandissant un Coran (photo d'illustration).

« Ceux qui croient combattent sur le chemin de Dieu », dit le Coran (Sourate Les femmes, IV, 76). La lutte contre les ennemis de l'umma, la communauté des croyants, est un devoir religieux exigé du Coran sans être pourtant obligatoire, contrairement aux affirmations de certains penseurs. Généralement traduit par « guerre sainte », « djihad » signifie littéralement « effort », « combat ». L'islam traditionnel distingue entre djihad mineur et majeur. Le « djihad mineur » vise les ennemis de l'islam. « Seule rétribution de ceux qui combattent Dieu et son Prophète (?) : les tuer, ou les crucifier, ou leur couper les mains ou les pieds en diagonale, ou les bannir. Que ce soit leur ignominie en ce monde, outre un terrible châtiment dans la vie dernière », affirme encore le Coran (Sourate V.33). Le « djihad majeur » ou « grand djihad » est celui que l'on mène contre soi-même.

Selon l'imam Al-Bayhaqî (994-1066), le Prophète a ainsi dit à ses Compagnons au retour d'une expédition militaire « Nous voici revenus du Djihad mineur pour nous livrer au Djihad majeur » ; et quand les Compagnons lui demandèrent de quoi il s'agissait, il répondit : « Celui du c?ur ! » D'après le grand compilateur de hadiths Al-Tirmidhi (824-892), le Prophète aurait dit également : « Le vrai combattant (moujahid) sur le Chemin de Dieu est celui qui lutte contre son ego. » Très belle définition, que la littérature soufie, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant