Ce qu'il faut retenir de l'interview de François Hollande

le , mis à jour le
0
François Hollande en direct de l'Élysée.
François Hollande en direct de l'Élysée.

C'était un rendez-vous très attendu. Alors qu'il ne s'était pas exprimé dans les médias depuis le 31 décembre dernier, le chef de l'État a donné une interview en direct de l'Élysée lors des JT de 20 heures de TF1 et France 2. L'interview du président a débuté par un hommage aux victimes de l'accident de bus à Rochefort (Charente-Maritime) avant d'aborder très vite le nouveau gouvernement.

Remaniement. Sans surprise, le remaniement est l'un des premiers sujets mis sur la table par les journalistes, David Pujadas (France 2) et Gilles Bouleau (TF1). Annoncé ce jeudi, ce nouveau gouvernement compte son lot de surprises : le retour de Jean-Marc Ayrault mais aussi l'arrivée d'Emmanuelle Cosse, de Jean-Vincent Placé ou de Barbara Pompili. François Hollande évoque alors « un gouvernement qui doit agir, qui doit réformer, qui doit avancer ». « Il doit rester dans une cohérence », explique le chef de l'État, qui liste les trois priorités de ce nouveau gouvernement : protéger les Français, l'emploi et l'écologie. Et d'ajouter : « J'ai voulu que des personnalités écologiques puissent être partie prenante. »

Notre-Dame-des-Landes. Le chef de l'État profite d'ailleurs de l'entretien pour annoncer « la tenue d'une consultation régionale » sur le projet d'aéroport. Il annonce un référendum local à Notre-Dame-des-Landes sur le projet controversé de...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant