Cazeneuve dénonce une agression antisémite présumée à Créteil

le
3

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a exprimé mercredi son indignation face à une agression "dont le caractère antisémite semble avéré" lundi à Créteil (Val-de-Marne).

Les auteurs présumés de l'agression d'un jeune couple à son domicile sont en garde à vue, précise le ministère dans un communiqué.

Une source proche de l'enquête a précisé qu'ils avaient dit à leurs victimes qu'ils les avaient choisies parce qu'ils étaient juifs et que les juifs avaient de l'argent.

Le président de l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), Sacha Reingewirtz, avait estimé mardi que "cette nouvelle attaque dont le récit indique le caractère antisémite rappelle le meurtre d'Ilan Halimi, dont les assassins pensaient qu'il serait riche parce que juif".

L'association précisait dans un communiqué que le jeune homme, âgé de 21 ans, et sa petite amie, âgée de 19 ans, avaient été bâillonnés, menottés et menacés avec un pistolet et un fusil par trois personnes cagoulées.

(Jean-Baptiste Vey et Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mercredi 3 déc 2014 à 12:30

    le ju.if cazeneuve ne dit rien quand c'est un français normal qui se fait agressé, pourquoi, y aurait-il donc des français qui ont plus de valeur que les autres ? écoeurant mr le "petit" ministre

  • M3571925 le mercredi 3 déc 2014 à 12:06

    @ C177571 Quel rapport y a-t-il entre la reconnaissance au peuple palestinien de son droit à disposer d'un état et cet acte criminel commis par des délinquants de la région parisienne ? !! Vos amalgames ne servent pas la paix , elles ne font que radicaliser encore plus toutes sortes d'extrémistes !

  • C177571 le mercredi 3 déc 2014 à 11:56

    Fallait pas reconnaitre la Palestine!