Carte scolaire : le gouvernement passe la main

le
1
Une classe de sixième fait sa rentrée à Rennes, au collège des Gayeulles.
Une classe de sixième fait sa rentrée à Rennes, au collège des Gayeulles.

C'est le marronnier dans lequel s'empêtrent les ministres de l'Éducation depuis quatre décennies. Comment introduire de la mixité sociale dans un système scolaire de plus en plus marqué par les inégalités ? "La mixité sociale ne se décrète pas, elle se construit avec les acteurs des territoires", a assené Najat Vallaud-Belkacem lors de l'annonce de ses mesures sur le sujet. Pour ne pas rester les bras ballants devant ces 700 établissements "ghettos" qui regroupent près de 6 % des collégiens d'origine très favorisée, et ces 70 collèges qui accueillent plus de 82 % d'élèves d'origine défavorisée, la ministre de l'Éducation nationale lance donc une expérimentation dans une vingtaine de départements, dont 17 ont déjà été déterminés : le Doubs, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, la Seine-Saint-Denis, la Haute-Savoie, la Loire, l'Hérault, la Meurthe-et-Moselle, le Maine-et-Loire, l'Eure-et-Loir, l'Indre-et-Loire, Paris, la Charente-Maritime, l'Ille-et-Vilaine, le Bas-Rhin, le Tarn et la Haute-Garonne.

Les acteurs de terrain aux manettes

Cette expérimentation repose sur la loi de 2013 qui permet désormais à plusieurs collèges publics d'être rattachés à un même secteur. Le "territoire pilote" de chaque département comptera plusieurs collèges suffisamment proches pour que les enfants puissent se rendre facilement en transports urbains dans l'un ou l'autre, et les établissements être peu mixtes, a précisé la ministre....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mardi 10 nov 2015 à 17:53

    Ce qu'il faut c'est valoriser ces établissements en y réduisant le nombre d'élèves par classe en y nommant des profs motivés et mieux payés en leur donnant la possibilité d'exiger leur autorité de la part des élèves.Le contraire du laxisme de l'interdiction de punir ou d’élever la voie. La mixité forcée va faire un sauf qui peut local.