Carte d'identité et réseaux sociaux : le coup de com d'Éric Ciotti

le
0
Le député LR des Alpes-Maritimes multiplie les propositions.
Le député LR des Alpes-Maritimes multiplie les propositions.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Celui d'Éric Ciotti notamment, qui profite largement du contexte des attentats pour se faire entendre. Depuis quelques semaines, une partie de la droite prône une mise à l'écart de l'État de droit au profit de la sécurité des Français. Le député LR des Alpes-Maritimes fait partie de cette « mouvance ». Jeudi 4 août, le député LR des Alpes-Maritimes a proposé, au cours d'une interview sur Nice-Matin, « que chaque utilisateur des réseaux sociaux fournisse sa carte d'identité » pour « lutter contre le terrorisme ».

« Internet ne peut pas être un espace sans contrôle »

Les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans la propagande terroriste, notamment grâce à Twitter et au très polémique Telegram. Si les services secrets tentent de surveiller les connexions djihadistes et de supprimer la propagande de Daech, de nombreux comptes anonymes de soutien à l'EI se multiplient. « On voit bien aujourd'hui que la possibilité de se cacher derrière de fausses identités ou des pseudonymes participe à la diffusion de la propagande djihadiste sur les réseaux sociaux », expliquait Éric Ciotti.

Mais celui qui est considéré comme le « Monsieur sécurité » des Républicains a sa propre solution pour mieux débusquer les terroristes sur les réseaux sociaux : « Pour mettre fin à cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant