Cannabis : quand un pneumologue émérite defend la dépénalisation

le
1
Près de 17 millions de Français disent avoir déjà consommé au moins une fois du cannabis. 
Près de 17 millions de Français disent avoir déjà consommé au moins une fois du cannabis. 

"Je suis contre le cannabis comme je suis contre le tabac. Il ne faudrait pas en prendre du tout." La précaution oratoire est prise. Pour autant, le Pr Bertrand Dautzenberg, ancien président de l'Office français de prévention du tabagisme et fervent défenseur de la cigarette électronique, met un sacré coup de pied dans la fourmillière vendredi 29 janvier dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France.

"En France, nous consommons la forme la plus toxique avec de la résine de cannabis et du tabac. Notre législation favorise le danger. Une dépénalisation ? c'est quasiment mécanique ? entraîne des produits étiquetés, traçables et de meilleure qualité. Le cannabis en France, c'est l'alcool frelaté du temps de la prohibition", explique cet activiste de la lutte contre le tabac. Venant de lui, les mots sont forts, lourds. Car c'est le médecin qui s'exprime, pas un badaud lambda. Il ne s'agit pas pour lui de faire de la brève de comptoir, mais de l'analyse scientifique en matière de santé publique.

"Pas dépénaliser n'importe comment"

"La consommation chez les jeunes augmente, rappelle-t-il à l'envi. La France est numéro un en Europe avec 45 % des jeunes qui ont essayé alors qu'ils ne sont que 29 % en Hollande où c'est légal. Par ailleurs, depuis deux-trois ans, nous avons un retour d'expérience d'États américains qui ont assoupli la législation et on voit qu'il y a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Croyez-en un ex gros fumeur de tabac uniquement, arrêtez de fumer ces m.... (tabac ou haschisch Parmentier) , ça se termine toujours mal;, un peu plus tôt ou un peu plus tard......ce sera de l'emphysème, de la bronchite chronique, au pire un cancer. Alors plutôt que vous arrêter après 60 ans arrêterez vous donc demain. Autant de gagné......S'arrêter c'est hyper dur....alors ne commencez pas, c'est tellement plus facile !!!!!