Canada : bientôt un nouvel hymne moins sexiste

le , mis à jour le
2
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, à la tête d'un gouvernement paritaire.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, à la tête d'un gouvernement paritaire.

Député canadien libéral, Mauril Bélanger a lutté toute sa vie contre les discriminations homme-femme. Son combat en faveur d'un hymne national sans distinction de sexe devrait bientôt être couronné de succès. Sa proposition de loi a été soumise le 15 juin aux députés de la Chambre des communes. Le texte propose de changer quelques mots de la version anglophone de l'hymne national « Ô Canada » adopté en 1913 et jugés sexistes. La phrase « True patriot love in all thy sons command » (« un authentique amour de la patrie est présent chez tous tes fils », en français) serait alors remplacée par « True patriot love in all of us command » (« Un véritable amour de la patrie à l'intérieur de nous tous »). Cette nouvelle version englobe à la fois les hommes et les femmes. C'est la seconde tentative du Canadien pour faire passer cette loi, après un premier rejet il y a quelques mois par les conservateurs.

Effet Trudeau

Aujourd'hui, le contexte semble plus favorable. Comme l'explique Christine Cadot, maître de conférences en sciences politiques à l'université Paris-8, « ce débat est cohérent avec la politique menée par le Premier ministre libéral Justin Trudeau. Son cabinet est d'ailleurs composé à parité exacte d'hommes et de femmes, à la grande différence de son prédécesseur. »

Le projet de loi du député Mauril Bélanger a reçu un accueil favorable de 219 voix (79 contre) à la Chambre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 5 mois

    Il a le sens des priorités, c'est certain.

  • Aston54 il y a 5 mois

    Ce débat permanent sur le sexisme devient pénible...Est-ce que l'on s'offusque qu'une grand majorité des infirmiers soient des infirmières ou encore que le corps enseignant (notamment dans le primaire) soit majoritairement féminin??? Tant qu'on y est interdisons aux hommes d'être, en général, plus grands que les femmes ou plus performants (car la nature est ainsi faite) que les femmes dans certains domaines ou activités. Quelle drôles d'époque!!!!