Cahuzac: le "paria" devant la justice

le
0

Bousculé par les journalistes, bousculé par le procureur, pour l'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le premier jour de son procès fût mouvementé . François Hollande se prépare à un remaniement, et le président de la République veut éviter un mauvais casting "à la Cahuzac". Les militants du Front National sont désignés comme "des cibles de premiers choix" dans le magazine de propagande de Daech. Enfin, les médias égyptiens sont déconcertés par la longueur du tapis du président Al-Sissi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant