Bygmalion : trois élus UMP convoqués par la police

le
0
Event & Cie, la filiale événementielle de Bygmalion, une société dont les fondateurs sont proches de Jean-François Copé, est soupçonnée d'avoir faussement facturé des prestations à l'UMP.
Event & Cie, la filiale événementielle de Bygmalion, une société dont les fondateurs sont proches de Jean-François Copé, est soupçonnée d'avoir faussement facturé des prestations à l'UMP.

La police judiciaire de Nanterre accélère le pas à compter de ce lundi 26 mai pour faire la lumière sur les comptes de l'UMP, en lien avec la société Bygmalion dirigée par des proches de Jean-François Copé. Trois élus UMP, les députés Pierre Lellouche, Arnaud Robinet et Dominique Dord, l'ancien trésorier de l'UMP, sont convoqués comme témoins dans le cadre de cette enquête préliminaire du parquet, déclenchée à la suite de nos révélations, fin février, complétées par celles de Libération, la semaine dernière.

Pierre Lellouche s'est en effet ému, la semaine dernière, de découvrir que son nom était associé à une "convention thématique" de l'UMP à laquelle il n'a pas participé. L'élu parisien et ancien ministre a contesté formellement toute participation à cette conférence sur "l'accès au crédit", facturée à l'UMP 299 000 euros par Event & Cie, une filiale de Bygmalion. La police cherche donc à déterminer le caractère fictif de la prestation ainsi facturée.

La même mésaventure est arrivée à Arnaud Robinet, le nouveau maire de Reims, député de la précédente législature. Selon les documents de l'UMP, il est supposé avoir participé le 21 mars 2012 à une convention sur le thème de la "réforme des retraites et sauvegarde du régime par répartition". Problème : il n'en a aucun souvenir. D'où les interrogations sur la tenue réelle de telles prestations. Bygmalion est censée avoir organisé pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant