Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

le
0

En France, le Conseil d'état a tranché. Les arrêtés municipaux anti-Burkini seront suspendus, le port de ce vêtement n'étant pas, selon la plus haute juridiction française, un trouble à l'ordre public. Mais si la décision fera jurisprudence, le débat est loin d'être terminé au sein de la classe politique. En Italie, les initiatives de solidarité se multiplient via les réseaux sociaux, trois jours après le séisme d'Amatrice, qui a fait au moins 278 morts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant