Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

le
0

Après une manifestation géante mardi et une grève générale mercredi, l'opposition appelle à "marcher sur le Parlement" jeudi, jour de l'examen du projet de révision de la Constitution.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant