Buisson prédit la mort politique de Sarkozy avant la judiciaire

le
31
PATRICK BUISSON PRÉDIT LA MORT POLITIQUE DE SARKOZY
PATRICK BUISSON PRÉDIT LA MORT POLITIQUE DE SARKOZY

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy "sera mort politiquement avant de l'être judiciairement", déclare son ancien conseiller Patrick Buisson dans L'Obs qui paraît jeudi.

Proscrit pour "trahison" pour avoir enregistré à son insu l'ex-président durant son mandat, l'ancien directeur de Minute juge très sévèrement la campagne de Nicolas Sarkozy, qui brigue la présidence de l'UMP avant de se lancer à la reconquête de l'Elysée.

"La mayonnaise ne prend pas. Il est seul. Y'a plus de jus. Plus rien", dit-il.

"Les choses sont maintenant claires : il sera mort politiquement avant de l'être judiciairement", ajoute-t-il, en référence aux dossiers judiciaires où le nom de l'ancien président est cité.

Patrick Buisson critique notamment la posture "rassembleuse" adoptée par Nicolas Sarkozy pour son retour en politique, le 19 septembre, mais atténuée depuis par une résurgence des thèmes de sa campagne "droitière" de 2012.

"On ne l'attend pas dans le rôle du rempart contre le FN avec un discours centriste. Le centre, ce n'est pas son genre de beauté, ça ne marchera pas", commente-t-il.

"Hollande et Sarkozy vont couler tous les deux, car ils font système", prédit-il.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le mardi 28 oct 2014 à 13:36

    Les urnes ont parlé en 2012... mal peut-être mais bien contre lui.....

  • aminet le vendredi 24 oct 2014 à 10:27

    Avec des amis comme ça, plus besoin d'ennemis !

  • M7097610 le vendredi 24 oct 2014 à 09:36

    sarko, c'est la loose !

  • proux125 le jeudi 23 oct 2014 à 16:06

    sarko et le seule capable de faire le ménage

  • mlaure13 le jeudi 23 oct 2014 à 15:29

    De toutes les façons...TOUT, sauf sarko et Hollande !!!...

  • M4958114 le jeudi 23 oct 2014 à 12:51

    il ne faudrait pas que la droite sois absente au 2em tour !

  • ancelle3 le jeudi 23 oct 2014 à 11:40

    De plus ils se disent Français alors qu'ils ne le sont qu'au mieux à 50% - Sarko pour Valls 0% - Hidalgo pas même élue puisque larguée dans sa circonscription mais choisie par son parti 50% française

  • ancelle3 le jeudi 23 oct 2014 à 11:37

    Avant on élisait un homme, un parti pour La France et on a bien avancé. Maintenant une fois élu, alors qu'ils ne représente qu'un courant de leur parti, ils font ce qu'ils veulent à commencer par virer ou punir ceux/celles qui ne sont pas de leur courant. Depuis 1995 on recule et on ne sait pas où on va... ou plutôt si

  • rodde12 le jeudi 23 oct 2014 à 11:05

    la France ce n'est pas la démocratie mais le centralisme démocratique. Autrement appelé le jacobinisme. Une faction s'érige en "bien pensant", prends le pouvoir et dicte ses volontés. Vous me direz que nous avons voté. Oui mais pour choisir le parti qui va nous gouverner. Et les règles de fonctionnement de ce parti sont tout, sauf légalement approuvées. L'élection du sénat est plus l'expression du peuple que celle de l'assemblée nationale. Ce parti explose, le RPR aussi virons les.

  • mipolod le jeudi 23 oct 2014 à 10:59

    En 1984, il me semble. Mais actuellement, les ex-ministres écolos peuvent être considérés comme l'équivalent de communistes : vert à l'extérieur rouge vif à l'intérieur.