Budget britannique : to cut or not to cut?

le
0

Faut-il réduire le déficit public à tout prix, quitte à enterrer l'État Providence ? C'est la question qui divise aujourd'hui conservateurs et travaillistes en Grande-Bretagne. David Cameron refuse toute hausse d'impôts quand Ed Miliband, lui, en propose de nouveaux pour préserver les prestations sociales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant