Budget 2015 : règlements de comptes au PS

le
1
Jean-Christophe Cambadélis.
Jean-Christophe Cambadélis.

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a jugé "déplorable" et "pas loyale", mercredi, "l'attitude" des ex-ministres Aurélie Filippetti et Benoît Hamon qui se sont abstenus la veille sur le volet recettes du budget. Sur RTL, le numéro un socialiste s'est dit "choqué" par le fait que "deux ministres de la République qui ont quitté le gouvernement et qui avaient accepté les arbitrages budgétaires au mois de juillet se soient abstenus".

"Cela pose un problème éthique", a-t-il poursuivi d'un ton grave. "On ne peut pas à la fois, quand on est au gouvernement, accepter l'arbitrage, le trouver juste puisqu'ils n'ont pas démissionné, et quand on en est sorti pour des raisons secondaires - la polémique autour d'Arnaud Montebourg évidemment -, on en fait une question de distinction absolue avec le gouvernement que l'on a soutenu jusqu'au bout". "Ce n'est pas loyal par rapport à son camp, ce n'est pas une bonne image par rapport à la politique", a insisté le responsable socialiste.

"Ce n'est bon ni pour eux, ni pour le Parti socialiste, ni même pour ceux que l'on appelle les frondeurs", selon l'élu parisien. "C'est une attitude qui est pour moi déplorable". "Trente-neuf, c'est trop", avait observé auparavant le député en référence au nombre de députés de son parti "frondeurs".

"Aucune leçon à recevoir" (Filippetti)

L'ex-ministre de la Culture Aurélie Filippetti a immédiatement réagi aux propos de Jean-Christophe...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le mercredi 22 oct 2014 à 09:59

    c'est lamentable de voir tous ces gens qui ont été élus pas le "petit peuple laborieux" on se demande même si ces types s'interresse à nous; ils votent les lois pour les nuls ps et compagnie?