Brighelli - Mesures de sécurité dans les écoles : la grande farce

le
3
Les mesures préconisées face au risque d'attentat dans un établissement scolaire sont un cautère sur une jambe de bois.
Les mesures préconisées face au risque d'attentat dans un établissement scolaire sont un cautère sur une jambe de bois.

C'est la rumeur qui court, et c'est une évidence : les écoles, collèges et lycées de France constituent des cibles idéales pour les assassins de la radicalisation islamiste et les têtes creuses qui se lancent désormais dans l'imitation.

Des mesures cosmétiques

Comme l'a résumé Le Point.fr, les ministres concernés ont donc énuméré dans une circulaire les diverses précautions que devront prendre les divers acteurs de l'Éducation, à commencer par les préfets et les chefs d'établissement. Une façon de se prémunir des critiques en cas de problème. Dans l'ordre :

- des réunions de rentrée pour informer les parents des mesures prises, ce qui bien entendu réduira considérablement l'angoisse des géniteurs d'apprenants, comme on dit chez ces gens-là ;

- la sécurisation des abords ? des consignes déjà édictées en décembre 2015. Un policier à chaque entrée ? Il va falloir recruter !

- trois exercices de simulation dans l'année, contre deux ordinairement ? sûr que ça fera une différence ! L'un de ces exercices portera sur un « attentat intrusion » ;

- la sensibilisation des élèves aux gestes qui sauvent (l'un ou l'autre de ces ministres a-t-il réellement vu une blessure par balle ?) et la formation des délégués ­­? priés de ne pas être absents au jour J ? au brevet de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.e1 il y a 4 mois

    le ps c est une grosse farce de toute facons

  • M7166371 il y a 4 mois

    on pourrait dire la même chose dans tous les domaines, cette politique de sécurité est inadaptée car on refuse le ciblage et la prévention en amont , seuls efficaces , le risque reste donc maximal

  • M898407 il y a 4 mois

    C'est toute la bêtise et l'inefficacité des réflexions socialistes qui ressort au grand jour....