Brevet : les plus belles perles des copies de français

le
0
Les candidats au brevet des collèges planchent jeudi sur leur épreuve de français.
Les candidats au brevet des collèges planchent jeudi sur leur épreuve de français.

Les élèves de troisième planchent jeudi sur leur épreuve de français. Pour leur premier examen officiel, ils se laissent parfois aller à des erreurs, approximations, bourdes et autres raccourcis malheureux. À défaut de rapporter des points à leurs auteurs, ces "perles" distraient les correcteurs. Les plus généreux d'entre eux partagent ces malentendus et autres réponses naïves avec les internautes, notamment sur le site Perlesdubac.fr.

Il est bien sûr impossible de vérifier l'authenticité de ces témoignages. Mais qu'importe ! La plupart sont tout bonnement trop loufoques pour être inventés. D'ici quelques jours, la cuvée 2014 sera en ligne. En attendant, petit florilège des années passées. (À noter : l'orthographe n'a pas été modifiée par Le Point.fr).

Dictée: "Elle sortit alors son chapelet."

L'élève écrit: "Elle sortit alors son chat pelé."

Question : Ajouter un suffixe ou un préfixe pour donner le contraire du mot Croissant.

Réponse : Pain au chocolat

Question : À quel genre appartient ce récit ?

Réponse : Ennuyeux.

Le féminin du corbeau est la corbeille.

Question : mettez au féminin: "un temps pluvieux"

Réponse : "une journée plus vieille"

Dictée : "Songez-y bien."

Réponse : "Son gésibien."

Le point de vue adopté dans ce récit est via la vitre de la voiture.

Le genre de ce récit est masculin.

Ceci est une autobiographie car on retrouve le fameux "Il était une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant