Brétigny : la SNCF a-t-elle fait pression sur les salariés ?

le
2
Sept personnes sont mortes dans la catastrophe de Brétigny et des dizaines d'autres ont été blessées. 
Sept personnes sont mortes dans la catastrophe de Brétigny et des dizaines d'autres ont été blessées. 

La SNCF chercherait-elle à couvrir ses arrières dans le drame qui a coûté la vie à sept personnes le 12 juillet 2013 ? Les juges qui instruisent l'affaire depuis plus de deux ans vont, en effet, de découverte en découverte. Des éléments accablants, estime Le Canard enchaîné, qui se demande si la SNCF n'a pas cherché à « les planquer sous le ballast ». Selon l'hebdomadaire, une fissure avait ainsi été découverte dès 2008 sur l'éclisse (la pièce qui sert à relier deux rails entre eux) dont la rupture a provoqué le déraillement du train. « Des travaux avaient été demandés, mais ils n'ont jamais été effectués », ajoute le journal.

Pire : les juges se demandent si la SNCF n'a pas fait rédiger à ses services des « comptes rendus d'intervention bidon », toujours selon Le Canard. Sur les quatre boulons censés maintenir l'éclisse, il a, en effet, été prouvé qu'il n'en restait plus qu'un au moment de l'accident, alors que trois techniciens devaient avoir inspecté les lieux la veille... Interrogé, un responsable du secteur a confié aux enquêteurs : « On a dû annuler pour faire passer en priorité les urgences. » Manque de rigueur ? Effectifs insuffisants ? Toujours est-il qu'au lendemain du déraillement les experts ont repéré sur le réseau 45 attaches de rails « manquantes, détériorées ou incomplètes ».

Source Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mercredi 3 fév 2016 à 09:34

    Fautes inexcusables de la sncf-cgt dans la gueguerre qui l'oppose à RFF. Je suis persuadé que les interventions fictives ont été facturées à RFF qui peut maintenant se retourner contre la sncf ! c'est du beau ...

  • vmcfb le mercredi 3 fév 2016 à 09:08

    La seule question: la SNCF a-t-elle couvert de graves manquements de ses salariés..?