Brésil : Quand la police organise le bal des débutantes des filles des favelas

le
0
Capture d'écran 6Medias
Capture d'écran 6Medias

Pour ces jeunes filles, l'heure est à la fête. Maquillage, coiffure, robes : on sort le grand jeu pour éblouir famille et amis au "bal des débutantes".Cette cérémonie marque le 15e anniversaire des jeunes filles, leur passage de l'enfance à l'âge adulte. Pour l'occasion, ceux qui ont les moyens organisent une grande fête. Mais aux portes de Rio, pour ces habitants de la favela de Santa Marta, impossible de dépenser leur maigres ressources dans des festivités. Pour que les adolescentes ne soient pas en reste, c'est la police qui s'est chargée cette année d'organiser l'événement.La favela Santa Marta fait partie d'un programme gouvernemental lancé en 2008, qui vise à sécuriser la ville.Quelque 37 "Unités de pacification" ont été déployées dans les favelas. Mais la police fait régulièrement des descentes musclées et les relations avec les habitants sont loin d'être au beau-fixe. Aujourd'hui, c'est donc l'occasion pour les forces de l'ordre de montrer un nouveau visage, et d'être mieux acceptées des locaux.Les jeunes filles ont été sélectionnées pour le bal après avoir rédigé une lettre. Elles devaient décrire les changements dans le quartier, depuis l'arrivée de l'Unité policière de pacification.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant