Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

le
0

C'est une destitution sans surprise ni sans appel. Après plusieurs mois de procédures, 6 jours de procès et des dizaines d’heures de débat, le Sénat brésilien a voté la destitution de la Présidente Dilma Rousseff à 61 voix contre 20. Michel Temer, président par intérim, lui succèdera. Ce vote sonne le glas de 13 années de gouvernement de gauche dans le plus grand pays d’Amérique Latine. Quel avenir politique pour le pays ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant