"Bolloré et le rail au Cameroun : en finir avec l'impunité des firmes mondialisées"

le
0

Dans la presse internationale ce matin, le veto de la Wallonie sur le CETA, la responsabilité du groupe Bolloré dans le déraillement d'un train au Cameroun et l'appel au dialogue du pape François pour résoudre la crise vénézuélienne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant