Billet de 500 euros : disparition imminente ? (VIDEO)

le
5

Le billet de 500 euros vit peut-être ses dernières heures. Accusé d'être à l'origine de tous les maux de la société (blanchiment d'argent sale, financement du grand banditisme, du terrorisme...), il serait sur le point d'être supprimé par la BCE. Pourquoi a-t-il autant de succès sur les marchés parallèles ? Est-il vraiment utile pour les trafiquants et les terroristes ? Quelles pourraient être les conséquences d'une disparition du billet mauve ? Éléments de réponse avec Emilie Chaussier, journaliste. Ecorama du 12 février 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspil il y a 10 mois

    le coffre protege l'argent des voleurs , le pb c est qui protege le proprietaire du coffre ... avoir des valeurs à la maison une fausse bonne idée ...

  • jean.coq il y a 10 mois

    De combien de millions de Francs les Francais ont été spoliés par la Banque de France depuis la fin de la guerre. ça personne n'en parle.

  • jean.coq il y a 10 mois

    Discussion quelque peu futile. La BCE ne peut au mieux que peu à peu détruire les billets de 500 EUR, mais il ne peut etre question de les démonétiser, comme c'ètait la mauvaise habitude en France. Si vous avez des Deutsche Mark de 1949, ceux ci sont toujours repris par la Bundesbank. Démonétiser un billet n'est plus ni moins qu'une spoliation. En Europe il y a des pays qui sont par principe strictement opposés à ce jeu.

  • j.sallio il y a 10 mois

    Il faut fuir les assurances-vies qui permettent aux banques de renforcer leurs fonds propres, mais en cas de défaut d'une banque, c'est les comptes des épargnants qui font servir de garantie.Un hold-up à la chypriote version française, au final les banques se protégeront derrière les économies des français.Toute l'argent amassée dans les paradis fiscaux serviront à des fins plus vicieuses pour les banques. C'est dans les moments de crise qu'elles s'en mettent plein les poches.

  • j.sallio il y a 10 mois

    Les épargnants vident leurs comptes bancaires et font poser des coffres. Augmentation de plus de 20% des ventes de coffres. Les banques ont peur d'une fuite des épargnants donc de leurs capitaux.Même si l'état à interdit le paiement supérieur à 1000 euro, l'argent des épargnants sort massivement des banques. Au point que les banques ont peur d'un défaut de paiement et d'une instabilité financière.