Bill Cosby : une photo pour rompre le silence

le
0
Zoom de la une du New York Magazine consacrée aux victimes présumées de viols de Bill Cosby.
Zoom de la une du New York Magazine consacrée aux victimes présumées de viols de Bill Cosby.

À la une du bimensuel américain New York Magazine

daté du 27 juillet, 35 femmes. Elles posent, sobrement, en noir et blanc, face à l'objectif. Toutes accusent le même homme de les avoir violées, il y a de ça des années, et souvent même plusieurs décennies. Et parce que leur supposé bourreau était un acteur star du show-biz, elles n'ont jamais pu parler ou être entendues.

Bill Cosby est donc accusé par ces 35 femmes, qui s'affichent sans peur, de les avoir agressées sexuellement après les avoir droguées. Onze autres victimes présumées n'ont pu, faute de temps, rejoindre les autres sur la photo d'Amanda Demme. Derrière les photos légendées des prénoms, noms, âges et dates du viol supposé des victimes, chaque femme décrit pour la première fois, simplement et brièvement, sans s'apitoyer mais avec précision, sa rencontre avec Bill Cosby, son calvaire, puis sa douleur inaudible. Juxtaposés les uns aux autres, ces témoignages ne peuvent plus être étouffés. Enfin...

"Montrer la force, juste par le regard"

Pour cette une, rien n'a été laissé au hasard, rapporte Slate, qui a donné la parole à la photographe : "Je voulais qu'elles apportent leurs propres vêtements pour rester dans le journalisme, demeurer proche de la réalité et de leur personnalité." L'un devait être noir, l'autre clair, "pour créer une unité comme une équipe et un côté répétitif, presque militaire".

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant