Bernard Accoyer aussi connaissait Bygmalion

le
0
Bernard Accoyer était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI.
Bernard Accoyer était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI.

À l'UMP, tout le monde connaît Bygmalion..., sauf Nicolas Sarkozy. L'ex-chef de l'État répète qu'il n'a découvert son existence qu'après la campagne présidentielle de 2012. Xavier Bertrand, François Fillon et Bruno Le Maire affirment le contraire. Bernard Accoyer, ancien président de l'Assemblée nationale, député UMP, est plus prudent. S'il connaissait Bygmalion, il estime que Nicolas Sarkozy a pu déléguer l'intendance de sa campagne à son équipe. Il était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI.

Audrey Crespo-Mara : Nicolas Sarkozy (pour qui ça se complique, on va en parler) cherche à rallier des fillonistes dans son camp. Parmi ceux qu'il a récemment rencontrés : Valérie Pécresse, Éric Woerth, et vous... Comment ça s'est passé ?

REGARDEZ la réponse de Bernard AccoyerNicolas Sarkozy est visé par une enquête pour "abus de confiance". On lui reproche d'avoir fait payer l'amende de dépassement du plafond des dépenses de sa campagne 2012 par l'UMP. Près de 400 000 euros. Qu'est-ce que vous dites, ça commence à faire beaucoup ?

Les juges ont ouvert une instruction pour justement évaluer en droit si ce point est conforme à la loi. Mais il y a un débat parce que, notamment du temps de Jacques Chirac à l'UMP - d'ailleurs, c'était Nicolas Sarkozy, je crois, qui en était le responsable à cette époque-là -, il y a déjà eu à payer une amende. Donc, le débat est un débat de droit. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant