Bercy prévoirait 2,2 milliards d'euros de coupe budgétaire

le
9
BERCY PRÉVOIRAIT 2,2 MILLIARDS D'EUROS DE COUPE BUDGÉTAIRE
BERCY PRÉVOIRAIT 2,2 MILLIARDS D'EUROS DE COUPE BUDGÉTAIRE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement entend compenser le dérapage budgétaire lié notamment aux opérations extérieures de la France par environ 2,2 milliards d'euros d'annulations de crédits cette année, selon Les Echos.fr.

Ces mesures d'économies supplémentaires seraient inscrites dans le projet de loi de finances rectificative qui doit être présenté mercredi par Bercy, ajoute mardi le site du quotidien.

"Du Mali à l'Irak en passant par la Centrafrique, les interventions de l'armée française ont compliqué un peu plus l'équation budgétaire", écrit-il.

Alors que 450 millions étaient programmés dans la loi de finances initiale, les "opex" devraient ressortir à au moins 1,1 milliard d'euros.

Selon Les Echos.fr, la masse salariale nécessite aussi des crédits supplémentaires, notamment, là encore, au profit de la Défense.

Pour désamorcer les critiques de la Commission européenne, le ministre des Finances Michel Sapin avait évoqué le 27 octobre des "mesures nouvelles" de réduction du déficit, d'un montant de 3,6 milliards d'euros, dont une partie sera présentée mercredi.

(Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jyth01 le mardi 11 nov 2014 à 15:21

    C'est tout? pipeau des fonctionnaires au gouvernement. On peut facilement économiser 100 fois plus en virant les fonctionnaires inutiles (ya des ordinateurs et internet)

  • M940878 le mardi 11 nov 2014 à 14:34

    2 millions de fonctionnaires payés à ne rien faire sur les 7,5 millions actuels , nos militaires se font tués à l'étranger , alors qu'ils pourraient intervenir en France dans les quartiers 'sensibles' traduire des quartiers où l'islam se développe à la vitesse grand V

  • M6194462 le mardi 11 nov 2014 à 13:54

    Certains ne s'en rendent pas compte mais l'UE n'est pas une puissance militaire et ne le sera pas car les pays membres ne le veulent pas. Nous ne pouvons donc pas demander à l'UE de financer des actions militaires. Quant à la Russie, c'est à l'OTAN de s'en occuper.

  • 445566ZM le mardi 11 nov 2014 à 13:48

    Pourtant, le déficit 2014 sera de 4,4 % du PIB, soit environ 90 milliards (1500 euros par personne). Vous êtes les garants de remboursement, le gouvernement vous a t-il posé la question ? Mais non, il savait que vous êtes d'accord. Cependant, les taux augmenteront bientôt, donc préparez vos chèquiers.

  • nestotor le mardi 11 nov 2014 à 13:24

    c'est pas 2.2 qu'il faut, c'est 80 et meme plus

  • M2931816 le mardi 11 nov 2014 à 12:51

    Pris isolément les pays de l'UE seraient plus vulnérables à la menace que représente la Russie de Poutine!

  • M4688759 le mardi 11 nov 2014 à 12:49

    Ce qui est lamentable c'est notre gouvernement qui paupérise notre armée tout en l'utilisant beaucoup pour faire le beau.Qu'on arrête de dire que l'UE est responsable, sauf erreur ce n'est pas elle qui est aux commandes de la France. Pour tout ce qui a été décidé au niveau européen, les règles ont toujours été claires et ont été négociées et acceptées par tous. Faut arrêter de se déresponsabiliser non ????

  • Berg690 le mardi 11 nov 2014 à 12:43

    Ce qui prouve qu'on doit sortir de ce machin d'UE.

  • M5285637 le mardi 11 nov 2014 à 12:35

    C'est quand même lamentable de l'UE de ne pas participer à ces dépenses qui sont pour tout le monde et heureusement que nous y allons.

Partenaires Taux