Benoît Magimel raconte sa version de l'accident

le
1
Benoît Magimel pose avec son césar du meilleur acteur dans un second rôle obtenu le 26 février dernier pour son rôle dans La Tête haute, lors de la cérémonie au théâtre du Châtelet à Paris.
Benoît Magimel pose avec son césar du meilleur acteur dans un second rôle obtenu le 26 février dernier pour son rôle dans La Tête haute, lors de la cérémonie au théâtre du Châtelet à Paris.

Après l'accident causé par Benoît Magimel vendredi après-midi dans le 16e arrondissement de Paris, les médias ont d'abord dépeint un homme drogué, qui se serait enfui après avoir renversé une sexagénaire à bord d'une voiture conduite sans permis. Depuis, certaines certitudes ont été établies : l'acteur de 41 ans, récompensé aux Césars pour son rôle dans La Tête haute, a effectivement renversé une femme de 62 ans boulevard Exelmans en effectuant une marche arrière alors qu'il roulait sans permis dans une voiture de location. Après être sorti pour s'enquérir de l'état de santé de la victime, qui était blessée aux jambes, Benoît Magimel a quitté la scène de l'accident. Ce n'est que dans la soirée qu'il a été placé en garde à vue. Des analyses toxicologiques réalisées sur l'acteur ont décelé des traces de cocaïne.

« Panique »

En garde à vue pendant quarante-huit heures, Benoît Magimel a, dans l'ensemble, reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Selon RTL, il aurait admis avoir consommé de la cocaïne, mais uniquement après l'accident, en raison de la peur qu'il aurait ressentie. En revanche, il conteste absolument les accusations de délit de fuite : l'acteur aurait expliqué avoir renversé cette femme en sortant d'une réunion à l'école de sa fille, mais être immédiatement sorti de sa voiture, donnant son identité aux témoins présents et au médecin qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 10 mois

    Au gnouf