Béglé - À mort les Pokémon !

le
0
Transformés en zombies par Pokémon Go, les Européens de l'Ouest furent des proies faciles et presque volontaires. 
Transformés en zombies par Pokémon Go, les Européens de l'Ouest furent des proies faciles et presque volontaires. 

J'ai fait un cauchemar. Je feuilletais un exemplaire du Point daté de l'été 2052. Le titre de sa une : Comment meurent les civilisations. Passés les articles sur l'Atlantide, les Incas, l'Égypte des pharaons, Venise, qui, à force de sophistiquer sa démocratie, de suspecter ses élus et de ses élites, s'est piégée elle-même en se paralysant, une enquête était consacrée à « La fin de l'Europe occidentale » ! Sa chute était datée à l'aube des années 2020 ! Mon sang ne fit qu'un tour.

Les premiers signes de la chute de ces pays-phares de la culture mondiale (étaient cités la France, l'Italie, le Benelux et l'Allemagne) remontaient aux vagues d'attentats qui avaient fragilisé ces sociétés et leurs citoyens au début des années 2010. La plupart étaient attribués à des organisations islamistes radicales, dont les noms changeaient tous les 3-4 ans. Mais, curieusement, ces centaines de morts ne furent pas décisives dans la décadence de cette civilisation alors réputée pour sa douceur de vivre, son raffinement, la beauté de ses paysages et la notoriété de ses marques de luxe.

Des citoyens lobotomisés

Il était signalé qu'à l'été 2016, un consortium de géants de la nouvelle économie avait réussi à lobotomiser une large partie des citoyens grâce à un jeu primaire qui leur proposait de capturer où qu'ils se trouvent des monstres depuis leur téléphone !

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant