Bataclan : la "reconstitution" polémique

le
0

La Turquie et l'Union Européenne doivent finaliser un accord censé résoudre la crise migratoire. Un mariage de raison dont les concessions faites à la Turquie ne plaisent pas à tout le monde. En France, quatre mois après les attentats, la visite de parlementaires au Bataclan dans le cadre d'une "reconstitution" choque notamment les proches des victimes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant