Baromètre Ipsos/"Le Point" : Valls dégringole, percée de Macron

le
1
Emmanuel Macron gagne 9 points dans notre Baromètre tandis que Manuel Valls en perd 10.
Emmanuel Macron gagne 9 points dans notre Baromètre tandis que Manuel Valls en perd 10.

La campagne anti-FN de Manuel Valls fait fuir ses soutiens à l'UMP et au FN. Résultat : la cote de popularité du Premier ministre est en chute libre dans notre baromètre Ipsos-Le Point (*) à 42 % de bonnes opinions. Un recul de 10 points en un mois tandis que les avis défavorables sont en hausse de neuf points (52 %). Son solde est donc de nouveau négatif. Manuel Valls baisse particulièrement chez les sympathisants UMP (- 19 points), FN (- 14 points) ainsi que chez les sondés qui ne se sentent proches d'aucun parti (- 14 points). En revanche, dans ce contexte pré-électoral, les sympathisants socialistes serrent les rangs : Manuel Valls reste très haut à 71 % de bonnes opinions chez les siens. Le phénomène se vérifie pour le chef de l'État soutenu à 63 % (+ 1) par les sympathisants socialistes. Cependant, François Hollande décroche de 4 points sur l'ensemble des sondés et ne recueille plus que 26 % d'opinions favorables (69 % d'opinions défavorables, en hausse de 2 points). Deux mois après Charlie, le président a perdu 12 points. Manuel Valls a, de son côté, perdu 17 des 23 points qu'il avait gagnés dans le climat d'union nationale qui avait fait suite aux attentats de janvier.Baromètre Ipsos / Le Point - 16 mars 2015 publié par Lepoint.frLe phénomène MacronLa grisaille s'empare à nouveau de la classe politique. Ce mois-ci, sur les 31 personnalités testées, 19 sont en baisses (Aubry, Cazeneuve, Sapin parmi les plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 16 mar 2015 à 17:28

    Dans les HP il doit monter le Manolo, ils ont dû oublier ce panel....