Baromètre Ipsos/Le Point : Manuel Valls en chute libre !

le
2
Manuel Valls perd 8 points au baromètre Ipsos-Le Point.
Manuel Valls perd 8 points au baromètre Ipsos-Le Point.

Les mauvaises nouvelles volent en escadrille pour le couple de l'exécutif. Ce mois d'août est mortel pour le président de la République et son Premier ministre : François Hollande a multiplié les commémorations, tandis que Manuel Valls s'est accordé un vrai repos, loin des médias, au moment où les mauvais chiffres de l'économie tombaient de tous les côtés. Résultat : Hollande franchit un nouveau palier d'impopularité en tombant à 17 % de bonnes opinions (- 3 points), 79 % d'avis négatifs (+ 4), dont 40 % d'avis "très défavorables". Le rejet du président de la République entraîne le Premier ministre dans sa chute. Manuel Valls perd 8 points de popularité en un mois et conserve encore 34 % de soutiens contre 55 % d'avis négatifs (en hausse de 6 points). Jusqu'ici, le Premier ministre convertissait les "ne se prononce pas" en négatif. Désormais, les transferts se font du positif vers le négatif. La crise de confiance s'inscrit de manière homogène dans tous les camps, avec une pointe plus prononcée chez les sympathisants du MoDem (- 17 points), qui lui conservent 41 points de confiance. Manuel Valls, qui avait toujours eu de bons scores à l'UMP, tombe à 25 % à droite (- 7 points). Chez les sympathisants PS, le Premier ministre conserve un solde positif avec 58 % de bonnes opinions (- 9), contre 33 % d'avis négatifs (+ 8). Il s'agit de la chute la plus rapide d'un Premier ministre depuis la création de ce baromètre. Dominique de Villepin, qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 25 aout 2014 à 23:17

    Manolo, retourne en Espagne.....c'est foutu la France !!!!!

  • pichou59 le lundi 25 aout 2014 à 17:31

    les prochains petits copains feront monter l'audimat