Bac : le meilleur du pire des copies de philosophie

le
0
685 000 candidats planchent dès mercredi sur leurs épreuves écrites, pour le meilleur? et pour le pire.
685 000 candidats planchent dès mercredi sur leurs épreuves écrites, pour le meilleur? et pour le pire.

C?est parti pour les fatidiques épreuves du baccalauréat ! 685 000 candidats planchent dès mercredi sur leurs épreuves écrites, pour le meilleur? et pour le pire. En attendant la cuvée 2015, voici un petit florilège des plus belles perles des bacheliers de ces dernières années, relevées par des correcteurs et compilées dans Brèves de copies de bac 2 (édition Chiflet & Cie, 128 pages, 10 euros), sur sujetdebac.fr et Perlesdubac.fr. Naïveté, ignorance ou lapsus, ces bourdes n?ont certainement pas aidé leurs auteurs à obtenir leur précieux diplôme, mais ont cependant réussi l?exploit de faire sourire (ou pleurer) les correcteurs. Nous avons évidemment scrupuleusemet respecté l'orthographe très inventive des candidats. Aujourd'hui, place à la philosophie.

"Socrate est un bon exemple de choix car il aurait pu aller se cacher dans les milliers d?îles grecques, surtout qu'à lépoque elles n?étaient pas envahies par les touristes, mais il a choisit la ciguë".

"Je pense avoir démontré dans mon exposé qu?à part les masochistres, on vit pour être heureux."

"N?oublions pas le proverbe : la parole est d?argent mais le silence endort."

"Si j?étais le peintre, je ne supporterai pas comme on l?a fait (je ne sais plus qui mais je l?ai vu sur le Net) que l?on mette une moustache et une barbe à ma Joconde et je ferai un procès."

"C?est plus facile de se connaître pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant