Aylan Kurdi : De l'indignation à l'indifférence

le
0

Le 2 septembre 2015, la photo d'Aylan Kurdi, jeune migrant syrien retrouvé mort noyé sur la côte turque provoquait l'émoi dans le monde entier. Mais un an après, les actes ne semblent pas être à la hauteur des paroles prononcées ni de l'indignation suscitée. En Italie, la campagne nataliste du gouvernement est raillée par les internautes. En France, la RATP joue la carte de l'humour pour sa campagne de prévention des accidents et se fait taxer de sexisme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant