Avis aux amateurs : les selfies tuent plus que les attaques de requin

le
0
Le musée du Louvre a banni les perches à selfie de son enceinte (photo d'illustration).
Le musée du Louvre a banni les perches à selfie de son enceinte (photo d'illustration).

Incroyable, mais vrai. À en croire le site américain Mashable, les selfies, ces autoportraits réalisés à l'aide de smartphones, ont fait plus de victimes en 2015 que les attaques de requin. Ce sont en effet 12 personnes qui ont ainsi trouvé la mort depuis le début de l'année. Les squales, eux, n'ont dévoré que 8fois de la chair humaine. La plupart de ces photographes un brin narcissiques sont décédés à la suite d'une chute dans le vide. À l'image de ce couple de touristes qui est tombé en août 2014 d'une falaise au Portugal en tentant de saisir le panorama qui les entourait. Le tout sous les yeux de leurs deux enfants. En avril 2014, c'était une adolescente américaine qui était victime d'un accident de la route après avoir tenté de s'immortaliser au volant.

Plus dramatique encore, en Inde, trois étudiants ont été fauchés par un train alors qu'ils tentaient de se photographier devant un autre train... Une terrible anecdote qui n'est pas sans rappeler celle de l'adolescent à qui un conducteur de train avait assené un coup de pied alors qu'il se filmait devant une locomotive en marche. Au mois d'août, c'est un quadragénaire qui est mort foudroyé alors qu'il tentait de se photographier à l'aide d'un selfie stick, sorte de perche métallique permettant de saisir un plus grand angle.

Un guide du selfie en toute sécurité

Faut-il craindre une explosion du nombre de morts liés aux selfies ? C'est la question que pose...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant