Avant/après : un HLM sombre et vieillot... rénové en havre de lumière

le
3

De la vieille bicoque centenaire à la maison flambant neuve... Le Figaro Immobilier vous fait découvrir la transformation radicale de ce logement social qui avait grand besoin d’un coup de pinceau.

C’est quelques 80 millions d’Européens qui vivent dans un logement insalubre, selon une récente étude du Baromètre de l’Habitat Sain menée par le groupe Velux et l’Université allemande Humboldt. Et le manque de rénovation des bâtiments à de quoi inquiéter: seul 1% du parc immobilier est rénové chaque année en Europe! Heureusement, certains promoteurs décident tout de même de se lancer dans de grands projets de réhabilitation avec deux principes phares: améliorer considérablement le confort des habitants et réduire la consommation d’énergie des bâtiments.

C’est le cas du «Foyer Anderlechtois», un bailleur social de la métropole de Bruxelles. Propriétaire de plus de 3600 maisons en Belgique, le groupe a décidé de rénover cette maison mitoyenne de 80 mètres carrés à Anderlecht, en très mauvais état. Et pour cause, les lieux datent des années 1920! Les pièces humides, sombres et petites ont accuilli durant des décennies des ménages de 4 à 5 personnes qui bénéficiaient d’une aide sociale. Aujourd’hui, le Foyer Anderlechtois s’est lancé dans un projet de «Maison Active». Une maison qui serait conçue sur les principes d’une rénovation durable et économique, plaçant le bien-être des habitants au coeur des objectifs.

Beaucoup de lumière, de l’air et des mètres carrés supplémentaires

L’idée principale de ce chantier - qui a commencé il y a quelques mois en octobre 2016 - est de favoriser l’aération et l’éclairage du bâtiment pour le confort des locataires. Première étape: la cage d’escalier a été déplacée au centre de la maison afin de former une colonne de ventilation et de luminosité naturelles. Les espaces de vie au rez-de chaussée ont aussi été ouverts grâce à une nouvelle extension en verrière qui permet une transition agréable entre l’intérieur et l’extérieur. Le tout forme désormais une enfilade de trois pièces avec la cuisine au centre. Plusieurs fenêtres supplémentaires ont été ajoutées, notamment au grenier qui a été aménagé pour créer une belle pièce. La structure, ainsi que le revêtement extérieur de l’annexe seront en bois. Le matériau de construction a été choisi pour son côté écologique (récolte responsable et bilan carbone neutre).

Une maison écologique «portes ouvertes» pendant un an

Bilan des travaux qui devraient s’achever prochainement: 15 mètres carrés supplémentaires et une qualité de l’air intérieur incomparable! Comment le sait-on? Le cabinet ONO Architectuur qui a conçu cette maison a installé une «Health Box» qui mesure la qualité de l’air grâce à des filtres dans chacune des pièces (taux d’humidité et de CO2). Une fois les travaux terminés en mai 2016, le groupe Velux ouvrira les portes de cette maison aux visiteurs de Bruxelles pendant un an, afin de montrer la viabilité économique de ce projet. Cette petite demeure pourra ainsi inspirer de nombreuses familles tentées par le cap de la rénovation durable. Enfin, une famille de trois enfants éligible pour ce logement social emménagera pour une durée de deux ans. Période pendant laquelle la consommation en eau, en électricité, en chauffage ainsi que les interactions avec le bâtiment seront mesurées à des fins expérimentales.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.voyant il y a 8 mois

    HLM s'apparente à une niche fiscale, en aucuns cas cela nuit à la façon dont ils sont bâtis puisque soumis à des normes.

  • M2700464 il y a 8 mois

    Combien le coût de la rénovation ? Si c'est juste pour garder 4 murs et un toit, autant raser et reconstruire

  • idem12 il y a 8 mois

    UNE HLM ......quelle pitié....