Au G20, l'Europe prône une transaprence totale

le
0

Réunis à Washington depuis jeudi, les grandes puissances de la planète vont devoir réagir au scandale mondial des "Panama Papers". Cinq pays européens - la France, l'Allemagne, la Grande Bretagne, l'Italie et l'Espagne -, vont proposer un plan d'action ambitieux. Objectif : partager un registre complet des propriétaires de sociétés écrans. La tâche s'annonce compliquée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant