Au Canada, cette tour se construit sans grue et en commençant par le toit

le
1

VIDÉO - Montréal teste « en première mondiale » une nouvelle technique de construction. Après avoir installé le toit du bâtiment, 10 étages vont s’intercaler au fur et à mesure sous cette toiture protectrice sans recourir à des grues.

Un test en grandeur nature. Comme l’évoque le quotidien canadien La Presse, le chantier d’un immeuble de 10 étages actuellement en cours à Montréal constitue une «première mondiale». Evidemment, les travaux n’impressionnent pas vraiment par leur hauteur mais plutôt par la technique employée. Baptisé Upbrella (up pour l’élévation et umbrella pour parapluie), ce procédé innovant consiste à poser la toiture définitive dès que le premier niveau au-dessus des fondations est achevé.

Installé sur une petite parcelle, le chantier présente également l’avantage de ne pas recourir à des grues. La toiture sert d’abri aux ouvriers et intègre un système de levage permettant d’intercaler au fur et à mesure les nouveaux étages entre les niveaux achevés et le toit. Une technique qui permet de travailler de façon progressive avec des équipes travaillant dans les étages inférieurs à l’aménagement intérieur pendant que d’autres s’occupent de construire des étages supplémentaires.

Commercialisation de tours en plusieurs tranches

Il serait même possible d’habiter sur place avant même que l’ensemble des étages ne soient achevés puisque les ascenseurs sont immédiatement opérationnels. Une formule qui intéresse les promoteurs nord-américains qui imaginent déjà de pouvoir commercialiser des tours par tranches de 10 étages. Pour l’instant ce premier projet qui doit être achevé dès le 1er juillet n’est prévu que pour 10 étages. Il accueillera 47 logements haut de gamme destinés à la location. Dès le 22 octobre, alors que les quatre premiers étages seront achevés, des professionnels de la construction du monde entier seront invités sur place pour découvrir les perspectives de ce mode de construction.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cesarski le jeudi 15 oct 2015 à 19:47

    deja vu il y a 20 ans en asie!