Attentats : les confidences de la s?ur d'Abrini

le
0
Mohamed Abrini a été filmé au volant de la voiture qui aurait servi à Salah Abdeslam pour convoyer les kamikazes du Stade de France. Image d'illustration.
Mohamed Abrini a été filmé au volant de la voiture qui aurait servi à Salah Abdeslam pour convoyer les kamikazes du Stade de France. Image d'illustration.

Il est l'un des fugitifs les plus recherchés d'Europe. Mohamed Abrini est visé par un double mandat d'arrêt européen émis par la France et la Belgique pour sa présumée implication dans les attentats de Paris. S'il n'était pas présent à Paris le 13 novembre lors des terribles fusillades, cet homme a été filmé le 11 novembre dans l'Oise conduisant la Clio noire qui aurait servi à Salah Abdeslam, l'autre fugitif, pour transporter les kamikazes du Stade de France. Dans Le Parisien, sa s?ur, Ikram, 23 ans, l'enjoint à se rendre et croit à son innocence.

« Je lui conseille de se constituer prisonnier quelque part et de s'expliquer au plus vite. Il n'a rien à se reprocher. Mon frère ne peut être complice de ces attentats », signale-t-elle. Dans Le Parisien, cette jeune mère au foyer annonce que ses parents sont « effondrés ». « Ma mère Mimouna ne cesse de pleurer. Elle ne peut y croire. Comme moi [?]. Notre père qui a travaillé toute sa vie dans le bâtiment est complètement anéanti [?]. Ça ne ressemble pas à ce qu'est Mohamed dans la vraie vie. »

« Peut-être a-t-il compris avoir été piégé »

Justement dans l'interview, la femme dresse le portrait d'un frère « protecteur et aimant », d'un « bon fils », « aimable et respectueux ». Il doit se marier en février prochain. « On a déjà réservé une salle pour ce mariage à Molenbeek », annonce-t-elle dans Le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant