Attentats : le commanditaire présumé Abdelhamid Abaaoud est mort

le
0
Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats du 13 novembre.
Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats du 13 novembre.

Le commanditaire présumé des attentats du vendredi 13 novembre est mort. Son corps a été identifié formellement identifié, annonce le parquet de Paris. Abdelhamid Abaaoud était la cible principale de l'assaut des forces de l'ordre à Saint-Denis, au nord de Paris, le mercredi 18 novembre. Djihadiste belge de 28 ans, l'homme est l'organisateur présumé des attentats du 13 novembre  et un membre très actif du groupe État islamique (EI) en Syrie, d'où il nargue les polices européennes depuis des années.

Né en 1987 dans la commune bruxelloise de Molenbeek, le cerveau présumé de la cellule djihadiste récemment démantelée en Belgique se faisait appeler Abou Omar Soussi, du nom de la région du sud-ouest du Maroc dont sa famille est originaire, ou Abou Omar al-Baljiki (Abou Omar "le Belge"). "C'était un petit con", harcelant ses condisciples et ses professeurs ou volant des portefeuilles, a raconté un ex-camarade de classe au tabloïd populaire belge La Dernière Heure. Le "petit con" est maintenant dans le viseur des enquêteurs français et belges, qui voient en lui l'organisateur présumé des tueries de Paris qui ont fait vendredi 129 morts et 352 blessés et ont été revendiquées par l'État islamique. "Abou Omar al-Baljiki" avait déjà fait la une des journaux belges début 2014 après avoir emmené en Syrie son petit frère Younes, 13 ans, surnommé "le plus jeune djihadiste du monde" par certains médias. Il aurait rejoint d'autres...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant