Attentats déjoués : "Rien ne sera relâché", promet Bernard Cazeneuve

le , mis à jour le
0
Bernard Cazeneuve, photo d'illustration.
Bernard Cazeneuve, photo d'illustration.

Bernard Cazeneuve est revenu ce soir sur l'annonce faite par François Hollande un peu plus tôt dans la journée selon laquelle des individus qui projetaient des attentats terroristes ont été arrêtés. « Lundi 13 juillet à l'aube, quatre individus âgés de 16 à 23 ans ont été interpellés sur le territoire français », a annoncé le ministre de l'Intérieur, parmi eux, un ancien militaire de la marine nationale.

Les individus arrêtés « projetaient de commettre une action terroriste contre des installations militaires », a expliqué Bernard Cazeneuve. Selon lui, « le « principal instigateur » avait été signalé pour ses « velléités de départ en Syrie » ».

« Aucun lien » avec l'incendie dans les Bouches-du-Rhône

« L'enquête se poursuit, et l'autorité judiciaire donnera le cas échéant des infos supplémentaires », a déclaré Bernard Cazeneuve. Le ministre a toutefois tenu à souligner qu'« aucun lien » n'avait pour l'instant été établi avec les faits qui se sont récemment déroulés dans les Bouches-du-Rhône ». « 118 interdictions administratives de sortie du territoire ont déjà été prononcées » depuis début 2015 », a-t-il rapporté.

« Face à une menace terroriste élevée, rien ne sera relâché lors des prochains mois. Rien ni personne n'empêchera les Français de vivre comme ils l'entendent : debout et libres », a conclu le ministre de l'Intérieur, qui a félicité les forces de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant