Attentats déjoués : quatre personnes arrêtées en début de semaine

le , mis à jour le
1
Des policiers français, photo d'illustration.
Des policiers français, photo d'illustration.

Le chef de l'État vient d'annoncer qu'un attentat imminent aurait été mis en échec. « Cette semaine, nous avons également prévenu des actes terroristes qui auraient pu être produits. Le ministre de l'Intérieur [Bernard Cazeneuve] fera une communication demain à cet effet », a déclaré le chef de l'État. Selon les informations recueillies par Le Point, la Direction générale de la sécurité intérieure aurait procédé à l'interpellation de quatre personnes lundi en province sous la supervision du parquet antiterroriste de Paris. Selon une source proche du dossier, les mis en cause étaient sur le point de frapper une cible symbolique.

3 500 islamistes radicalisésL'affaire est menée dans le plus grand secret. Le ministre de l'Intérieur s'apprête à communiquer des informations plus précises dans la soirée, voire demain matin.Selon nos informations, les services de renseignements ont ciblé en France métropolitaine une centaine de personnes capables de passer à l'acte sur les 3 500 islamistes radicalisés recensés par l'Unité de coordination pour la lutte antiterroriste (Uclat). Les individus interpellés lundi présenteraient un type de profil « djihadiste ».

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M169421 le mercredi 15 juil 2015 à 21:12

    Et ils risquent quelque chose?C'est bien,mais il faut taper fort et punir très durement.Sinon, c'est comme pisser dans un violon,et ça,tout le monde le sait chez nous. La fermeté,un point c'est tout.